MONTPELLIER 2019

Information
Palais des congrès CORUM de Montpellier les 4-5-6 décembre 2019

Société solidaire et inclusive, entre ambition et réalité, le DITEP accélérateur de pratiques


La société solidaire et inclusive doit affirmer une place à chacun, quelle que soit sa singularité. Le caractère inclusif d’une société assure à toute personne de pouvoir exercer pleinement ses droits, ses devoirs et ses libertés de citoyen. La reconnaissance de la place et du rôle de chacun et de ses différences dans la cité, parmi et avec d’autres personnes, participe au respect de sa singularité.

C’est un choix sociétal qui se développe de manière universelle et  se traduit notamment par le respect de la personne et de son intégrité, l’exercice de ses droits : à l’autonomie, à l’éducation, l’apprentissage tout au long de la vie, au consentement éclairé, à l’interdiction de toute discrimination… .

Ce changement de paradigme ouvre des possibles sur des parcours sans ruptures des enfants accompagnés en DITEP. Il est un vecteur de transformation, d’une recomposition de l’offre, d’une évolution dans  les relations entre les parents, l’environnement et les réseaux.   

La traduction politique de ce choix sociétal, si elle développe des logiques coopératives, pourrait imposer une désinstitutionnalisation sans nuance et  conduire à de nouvelles formes d’isolement ou d’exclusion. L’AIRe a toujours revendiqué la nécessaire évolution de nos « institutions ». Au travers de ce changement culturel, nous militons pour une société de la diversité qui articule des communautés sociales différentes, des espaces de vie singuliers, des organisations particulières.

Le « Dispositif intégré ITEP », élaboré et soutenu par l’AIRE favorise le passage d’une logique d’établissement à une logique d’accompagnement et de coordination de parcours.

Ces journées nationales d’études et de formations questionnent l’articulation entre :

-         la prise en compte des aspirations, compétences et besoins des enfants, adolescents, jeunes adultes en situation de handicap et de leurs parents

-         la transformation des institutions, l’évolution des pratiques et la diversification des approches cliniques

-         le droit des personnes

Ainsi le DITEP, tout en soutenant cette démarche inclusive et solidaire, continue de garantir une dimension soignante globale

Nous débattrons de la dialectique entre la place des parents, le droit des personnes, le DITEP, l’environnement,  notamment sur les thèmes suivants :

  • La capacité à agir des parents et des enfants est au cœur de ces évolutions sociétales : quelle prise en compte ?
  • Le DITEP s’articule avec son environnement : quelles coopérations construire pour garantir un parcours de vie coordonné ?
  • La refondation de l’école de la République consacre le principe d’école inclusive : quelles co-constructions avec les lieux de scolarisation,  de formation professionnelle, d’insertion … ?
  • La transformation de l’offre nécessite une  plasticité de nos institutions : Quels changements pour les professionnels dans les
  • approches et réponses cliniques au service des personnes accompagnées ?

 

Propositions de thématiques des ateliers des journées d’étude et de formation de l’AIRe

          

 Comme chaque année 20 ateliers seront proposés sur les matinées du jeudi et du vendredi. Les adhérents de l’Aire qui souhaitent proposer un atelier, en lien avec l’argumentaire des journées 2019 sont invités à retourner la fiche ci-annexée avant le 15 mars 2019.

Les ateliers retenus seront communiqués dés la fin mars de manière à avoir un retour complet des interventions pour début juin.

Le Copil sera attentif aux propositions d’ateliers qui tiendront compte des éléments suivants :

  • Le contenu de l’atelier sera obligatoirement en lien avec la thématique des journées
  • La présentation  s’appuiera sur un support visuel afin de faciliter le suivi de l’intervention
  • La participation de parents et de jeunes est fortement souhaitée pour étayer le contenu de l’atelier (soit en présentiel soit en vidéo), il en est de même pour la présence de partenaires.
  • L’atelier mettra en évidence la démarche DITEP
  • L’atelier montrera les différentes étapes du montage du projet avec les obstacles et les freins et comment il a été possible de dépasser ceux-ci.

 

télécharger la fiche de proposition d'atelier


Les propositions des différents ateliers doivent mettre en lumière :

« L’ouverture sur l’environnement et la construction des parcours des personnes accompagnées en DITEP. »

 

Il s’agit de mettre en exergue les actions des professionnels du DITEP dans un objectif de facilitation des liens avec l’Education Nationale, la Protection de l’Enfance, le secteur Sanitaire, la PJJ, ces actions se concrétisant par des conventionnements. L’atelier peut de dérouler avec une présentation de l’équipe suivi d’une table ronde avec la présence des représentants des différents partenaires

 

« La capacité d’agir des parents et des jeunes sortis de nos structures »

 

On ne peut parler de société inclusive  sans soutenir la place des parents « acteurs » au sein du DITEP sans leur donner la parole lors de ces journées d’étude. Il s’agira d’expérience où les parents ont un véritable rôle dans la vie institutionnelle.

Des jeunes, sortis de nos établissements doivent pouvoir s’inscrire dans des projets où ils deviennent force de propositions à leur tour (Retour d’expérience en présentiel ou en vidéo).

 

 

« Le DITEP et le projet de vie des grands adolescents et des jeunes adultes »

 

Le passage de l’adolescence à l’âge adulte est un moment très important du parcours de vie des personnes accueillies : quel environnement et coopération mettre en œuvre dans le cadre d’une société inclusive ?

Il s’agira de s’appuyer sur des témoignages de jeunes et de parents afin d’être au plus près de la réalité complexe de ce moment de vie, et de montrer la capacité d’adaptation nécessaire au DITEP afin d’assurer ce passage.

 

« Le DITEP où comment mettre en symétrie le processus inclusif inversé »

 

Les Politiques Publiques au travers des différentes circulaires nous conduisent à un objectif de 80 % de scolarisation en milieu ordinaire   mais certains  enfants,

adolescents et jeunes adultes ne peuvent que difficilement y parvenir sans un accompagnement préalable au sein de la structure. Il est toutefois possible de modifier le positionnement de l’établissement en l’ouvrant à l’environnement. Il s’agit de développer un processus inclusif inversé.

 

« Le DITEP : l’Unité d’Enseignement externalisée, un outil à investir »

 

Ecole inclusive, temps partagé entre ITEP et structure scolaire : quelle serait la plus-value d’une Unité d’Enseignement externalisée ? Quelle clinique à mettre au travail ? Comment les parents des jeunes accompagnés vivent-ils cette immersion ?

Ces ateliers pourraient associer des Associations de parents d’élèves.

(Nécessité de prendre en compte les éléments du rapport IGAS du 09/12 /2018)

 

Bien évidemment d’autres thématiques sont à ouvrir : le péri et extrascolaire, le référent de parcours,  ... 

 

La commission « ateliers » est à l’écoute…

 Les équipes hésitent parfois à s’engager dans la présentation d’ateliers. Le COPIL de Montpellier s’organise pour recevoir vos propositions ou vos interrogations. Un accompagnement pourra être proposé aux équipes ayant besoin d’une aide pour formuler leurs idées, d’une mise en relation avec d’autre équipes sur des thématiques proches, de personnes ressources pour compléter leur travail, etc.

 

Une adresse mail est mise à disposition :  dominiquemalhaire63@gmail.com

Un contact téléphonique avec un membre du COPIL sera mis en place à partir d’une demande formulée par courriel.

 

 Tous les formats sont les bienvenus…

 

Les ateliers se dérouleront selon la formule habituelle, avec un exposé et une théorisation construite sur une durée de deux heures trente.

 

Il n’est pas indispensable d’exposer ces expériences sous la forme de conférences assurées en autonomie. Pour ceux qui le souhaiteraient une mutualisation entre plusieurs équipes est envisageable pour donner davantage de corps à l’atelier et soutenir l’attention des participants durant toute sa durée.

 

Le temps de présentation par équipe peut être court. Les expériences peuvent être exposées et mises en parallèle, dans leur diversité créative. Les temps de discussions croisées peuvent être aménagés, une participation active de l’auditoire est recherchée. C’est aussi l’esprit de ces ateliers.

La commission s’efforcera de faire des propositions en dialogue avec les porteurs de projets, à partir des sujets et des idées qui lui seront transmises.

 

A vos propositions!