Qui sommes-nous ?

Créée en 1995, l’AIRe milite depuis pour :

  • Réunir tous les professionnels concernés par la prise en compte des jeunes qui présentent des difficultés psychologiques, dont l’expression et notamment l’intensité des troubles du comportement perturbe gravement la socialisation et l’accès aux apprentissages.
  • Développer la réflexion sur :
  • le sens et les modalités des interventions en regard des problématiques des enfants adolescents et jeunes adultes accueillis
  • la place des ITEP dans le secteur médico social
  • le travail « à plusieurs », en réseau, avec les dispositifs d’enseignement et de formation et la pédopsychiatrie, le cas échéant avec l’Aide Sociale à l’Enfance et la Justice; l’animation sportive et culturelle…
  • Soutenir le principe de l’inscription permanente des enfants et adolescents dans l’école ou le collège de leur quartier mais en leur offrant si nécessaire des itinéraires personnalisés et modulables, incluant les propositions pédagogiques de l’unité d’enseignement de l’ITEP.
  • Faire connaître l’ITEP comme un concept de soin et d’accompagnement interdisciplinaire, évolutif, en mesure de décliner des modes d’intervention personnalisés et « à point nommé » par des propositions souples et modulables.
  • Promouvoir les recherches et les formations dans le but de faire évoluer les théories et les pratiques institutionnelles, dans une perspective interdisciplinaire et psychodynamique.
  • Participer avec les partenaires et les pouvoirs publics aux débats et consultations qui visent à améliorer la qualité des interventions auprès des jeunes et de leurs familles.
  • Etayer toute action permettant aux parents des jeunes accueillis dans les établissements et services de s’exprimer, de s’entre aider, de s’impliquer.
  • Contribuer au développement des connaissances relatives à l’expression de difficultés psychologiques s’exprimant par des troubles du comportement.

L’AIRe rassemble plus de la moitié des 360 ITEP, instituts et services.

Son conseil d’administration est composé de membres élus par trois collèges : Directeurs d’ITEP et de services majoritairement, Personnes morales dont des représentants d’associations de parents, Personnes physiques.

L’organisation déconcentrée permet d’entretenir une dynamique de communication et d’échanges entre les adhérents du niveau local au niveau national.

La nouvelle organisation des régions a amené l’assemblée générale extraordinaire de Besançon (décembre 2015) à valider une nouvelle organisation des régions. Cette réorganisation est en cours d’élaboration en parallèle de la révision des statuts de l’association. Ces travaux prendront fin lors de l’AG 2017, avec la nouvelle configuration régionale et l’élection d’un nouveau CA.

Les réflexions théoriques, éthiques et techniques développées par l’AIRe dans les journées d’étude régionales, nationales, en lien avec les travaux du conseil scientifique, ont contribué au développement de la représentativité de l’association auprès des professionnels, des associations, des pouvoirs publics.

Le décret n° 2005-11 du 6 janvier 2005 fixant les conditions techniques d’organisation et de fonctionnement des ITEP, (qui se substituent aux anciens Instituts de Rééducation) et sa circulaire d’application du 14 mai 2007, ont :

  • concrétisé l’évolution des conceptions de l’intervention auprès des jeunes concernés,
  • précisé les missions et l’organisation de la prise en charge,
  • rappelé la nécessité de l’association des parents à la dynamique du projet,
  • valorisé l’importance du soutien à apporter aux professionnels.

La loi 2016-41 du 26 janvier 2016 introduit le « dispositif intégré » comme une modalité de fonctionnement des ITEP dans son article 91. C’est la première étape avant la parution d’un nouveau décret venant préciser les conditions de mise en place et de fonctionnement.

Voir l’historique de l’AIRe